Prostitution: Ève Lamont déçue de Radio-Canada

Documentaire sur la prostitution: l’imposture

Radio-Canada questionné

Nous avons présenté aujourd’hui une entrevue d’Ève Lamont concernant son documentaire sur la prostitution, L’imposture. Le documentaire a été présenté lundi et mardi sur le réseau Radio-Canada.

Raymond Viger Dossier Prostitution

imposture ève lamont documentaire prostitution radio-canadaÈve Lamont qui a réalisé le documentaire est frustrée de la présentation que Radio-Canada a faite de son documentaire. Voici son commentaire sur sa page Facebook:

Pour les personnes qui ont vu l’imposture à RDI hier et ce soir, sachez que je suis très déçue et navrée pour la télédiffusion. La fin a été coupée, alors qu’elle est très importante, sans compter la coupure dans l’intro du film. Cela a été fait sans que personne me demande mon avis ou m’avertisse!!! Je ne peux que recommander le visionnement intégral du film en se procurant le DVD par l’ONF mais en évitant de le visionner en ligne sur leur site car là on diffuse la version 52 min. (pour les écoles).

Page Facebook d’Ève Lamont.

Entrevue d’Ève Lamont: La prostitution mise à nue

Autres textes sur la légalisation de la prostitution.

Abonnement au magazine Reflet de Société

magazine revue journal édition journalisme presse écrite communautaireInternet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expérience et faire progresser les débats
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009 Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

14 Réponses

  1. Elle n’est pas la seule.

    J'aime

  2. et moi déçu qu’on ne présente pas « Les criminelles » en contre poids!

    J'aime

  3. @ Sylvie: Censurer un documentariste, c’est déformer son message. Tu le passes au complet ou tu ne le passes pas.

    @ Marilyne: Il aurait été intéressant de présenter les 2 documentaires côte à côte. 2 documentaires sur la prostitution http://wp.me/pamM-8lL et http://wp.me/pamM-83K.

    J'aime

  4. À Radio-Canada!

    J'aime

  5. Pourquoi pas? Radio-Canada ne devrait pas censurer un documentaire et ne devrait pas ne présenter qu’un seul angle. Un débat se fait à 2!

    J'aime

  6. bien d’accord même si pour moi ma vie ne devrait pas être l’objet d’aucun débat!

    J'aime

  7. Ta vie n’appartient qu’à toi. Mais la prostitution est un débat de société et concerne tout le monde.

    J'aime

  8. RDI a enlevé carrément une scène (donc c’est une coupe éditoriale et non seulement de générique) soit la finale qui est la décès d’une femme que j’ai filmé. Car oui la prostitution fait mourir. Ainsi RDI a coupé de façon à terminer sur le happy end de celles qui s’en sortent. sans compter que dans la promo de la diffusion, ils ont préféré dire « travailleuses du sexe » au lieu de « femmes qui se sont prostituées ». C’est une autre inversion de sens du propos du film, car les femmes qui sont dans le film (et les dizaines d’autres que j’ai rencontrées durant la recherche du film) ne voient pas la prostitution comme un métier, au contraire.

    J'aime

  9. Bonjour Mme Lamont.

    Est-ce que vous avez pu parler avec les gens de Radio-Canada sur cette problématique et cette ingérence dans le sens de votre documentaire? Si vous avez les coordonnés des personnes responsables de cela, je pourrais leur faire parvenir une demande d’information.

    Raymond.

    J'aime

  10. Encore qu’un seul côté de la médaille. Je ne l’ai pas apprécié comme j’aurais cru.

    J'aime

  11. Malheureusement, que ce soit le documentaire de Ève Lamont (http://wp.me/pamM-8lL) ou encore celui de Jean-Claude Lord (http://wp.me/pamM-83K), on y sent rapidement la position du producteur, ce qui biaise un vrai débat et une réflexion sur la prostitution.

    J'aime

  12. Il y a même des maisons de débauche de luxe pour les juges, les avocats, les ministres et les présidents des grandes corporations financière. Pour changer les mentalité et éliminer la prostitution il faudra plus qu’une détermination herculéenne.

    J'aime

  13. […] Prostitution: Ève Lamont déçue de Radio-Canada […]

    J'aime

  14. […] Prostitution: Ève Lamont déçue de Radio-Canada […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :