Les difficultés d’avorter au Canada

Spectacle du Bistro le Ste-Cath (l’ancien Bistro In Vivo) dans Hochelaga-Maisonneuve

Les difficultés d’avorter au Canada

Pour ou contre l’avortement?

Lisa Melia__DOSSIER SantéAvortement ET Sexualité.

Les canadiennes peuvent-elles avorter facilement? En 1988, la Cour suprême du Canada a déclaré invalides les articles 251 et 252 du Code criminel, qui interdisaient l’interruption volontaire de grossesse (IVG), car c’est l’un des droits fondamentaux de la femme que de disposer librement de son corps, droit qui est d’ailleurs protégé par la Charte constitutionnelle. Pour autant, des mouvements dits «pro-choix», c’est-à-dire qui soutiennent le recours à l’avortement, tels que Canadian for choice, la Coalition pour le droit à l’avortement au Canada ou encore la Fédération Québécoise pour le planning des naissances (FQPN), considèrent que de nombreuses améliorations sont à mener.

Morgantaler pour ou contre l'avortement avorter L’information sur l’avortement

La première d’entre elles concerne l’information, très largement insuffisante ou partiale. Canadian for choice affirme que dans de nombreux établissements hospitaliers, l’accès à l’information est volontairement bloqué par le personnel médical, qui refuse d’aiguiller les femmes désirant avorter. Le site de l’organisme propose ainsi des témoignages de femmes dont une partie a dû subir un comportement hostile des infirmiers et des médecins.

Certaines femmes qui veulent obtenir un IVG se voient même traitées d’irresponsables, car le personnel médical «présume qu’elles n’ont pas pris de contraception, qu’elles n’ont pas fait attention.» Or, une étude de la FQPN montre que souvent, les femmes demandent ces services en raison d’une défaillance de la contraception.

L’accès aux services d’IVG

La FQPN soutient par ailleurs que l’accessibilité aux soins est très inégale. En effet, seulement 17,8% des hôpitaux canadiens proposent des services complets d’avortement et le chiffre tombe à 12% des Centres locaux de services communautaires (CLSC) pour le seul Québec. La FQPN estime que les CLSC devraient pourtant offrir un suivi complet des femmes enceintes qui veulent interrompre leur grossesse, depuis la prise de décision a priori, jusqu’au suivi psychologique après l’intervention.

Bien que l’avortement soit gratuit, les femmes doivent parfois parcourir de longues distances pour accéder à un établissement qui les acceptent, ce qui entraînent des coûts. D’autant plus que les temps d’attente avant de subir l’opération peuvent aller de deux à six semaines. La Coalition pour le droit à l’avortement au Canada souligne que de plus en plus de canadiennes doivent donc aller dans des cliniques privées, aussi bien pour recevoir l’opération rapidement que pour être reçue par un personnel accueillant et attentif. Or, bien que cela soit prévu par la loi, les provinces de Nouveau-Brunswick et du Québec sont les seules à ne pas rembourser intégralement les patientes dans ces cas là.

Les mouvements anti-choix

Enfin, les mouvements opposés à l’avortement, qui se définissent comme «pro-vie» ont une influence de plus en plus importante. Le 29 mai 2009, George Tiller, médecin pratiquant l’avortement au Kansas, a été abattu par un militant anti-choix, un geste extrême que même les mouvements pro-vie condamnent.

Canadian for Choice souligne pourtant que les mouvements anti-choix tentent régulièrement de faire peur aux femmes enceintes, de les culpabiliser. Ils sont «variés et de plus en plus sophistiqués», affirme la FQPN, qui cite par exemple les stratégies pour occuper les sièges d’usagers des conseils d’administration d’établissements, et qui amènent alors régulièrement à l’ordre du jour la question de la pertinence du maintient des services de planning.

«Force nous est de constater qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et d’action à poser avant d’obtenir des services accessibles, de qualité, gratuits et respectueux du choix des femmes dans le réseau public de la santé et des services sociaux», conclue la FQPN.

autres textes sur l’avortement:

Ressources sur Internet:

Canadian for choice

Fédération du Québec pour le planning des naissances

Coalition pour le droit à l’avortement au Canada

L’amour en 3 dimensions.

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Le livre est disponible au coût de 19,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 Par Internet:Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

22 Réponses

  1. […] VOS COMMENTAIRES SUR L’AVORTEMENT […]

    J'aime

  2. Ce sont les abus des avorteuses en série qui mes a ces histoire de fou..

    je connais des filles qui se sont déjà fait avorter 5-6 fois.. Donc, une qui n’est même plus accepté a Québec elle doit aller a Montréal.

    Un moment donné trop c’est comme pas assez. il devrait peut être un nombre limite d’interruption de grossesse.
    Je sais pas moi après 2 avortements le troisième deviens payant. ou un ligature des trompe après 3 avortement car c’est évident que cette femme est d’une irresponsabilité crasse..

    Nous devons trouver des solutions qui seront satisfaire les deux partis

    J'aime

  3. Bonjour M. Jeff.

    Intéressant ce que vous amenez. Je ne savais pas qu’à un endroit donné il pouvait refuser l’avortement parce qu’il y en avait eu trop.

    J'aime

  4. […] « Ray… sur L’avortement, 20 ans apr…Avorter? « Ray… sur Les difficultés d’avorte…Décriminalisa… sur PublicitéDécriminalisa… sur Did Tafari […]

    J'aime

  5. […] avort… sur L’avortement, 20 ans apr…Contraception, avort… sur Les difficultés d’avorte…Mario Dumont 360 et … sur PublicitéAvorter? « Ray… sur […]

    J'aime

  6. bonjour monsieur j,aimerais avoir justice svp je ne vous connais pas j,ai 68 ans mon fils a tout perdue dans un incendie il est depressif nous voulons vous racontez une injustice le 8decembre acote de chez moi il ya un logement on avais dix jours pour faire une demande pour un hlm logement aprix modique au mois de decembre j,ai appeller a l,mhm j,ai lesser 3 message atroix personnes a l,office il a envoyer une demande pour avoir un logement la croix rouge nous a dit vous avez dix jours mais on nous a dit quil n,avais rien j,ai envoyer a trois personne differante il nous dise n,avoir rien recu aujordu,i il ya un logement un logement face amoi j,ai besoin de mon fils car je suis endicapper de ma hanche et ernie discale L4L5 j,aides douleurs 24 sur 24 on ne peut m,operes je perdrais l,usage de mes jambes sil vous plait faite vite merci vous pouvez m,aidez merci a bientot mon nom ginette champagne monfils son nom est fabien faut que pe parte a l,hopital pour des infiltrations je suis sur que vous pouvez nous aidez abientot excuser les fautes .

    J'aime

  7. Bonjour Mme Champagne.

    Je ne suis pas un spécialiste des HLM et de la façon des les obtenir. Avez-vous communiqué avec le CLSC de votre quartier et demander de parler avec un organisateur communautaire. Ceux-ci connaissent les ressources de votre quartier qui peuvent intervenir et vous soutenir dans votre démarche.

    Raymond.

    J'aime

  8. […] Les difficultés d’avorter au Canada […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :