Le prix des médicaments gonflé à bloc

Le système de santé et les médicaments

Le gouvernement, un très mauvais acheteur de médicaments

Les coûts de notre système de santé sont hors contrôle. Quand je regarde certaines opérations, j’ai l’impression que le gouvernement ne cherche qu’à payer le plus cher possible.

Raymond Viger Dossiers Santé, Économie

921107_73525875 Je suis diabétique, j’ai un problème de cholestérol et un problème de flash lumineux. Mon système est quelque peu débalancé. En plus d’un régime draconien, j’ai une petite boîte avec toutes sortes de pilules à prendre à chaque jour.

Pour les flash lumineux, je dois prendre des aspirines 81 mg. Je les ai toujours prises sans prescription et je paye 9,95$ pour 150 pilules. En renouvellant mes prescriptions pour le diabète et le cholestérol, le pharmacien veut m’aider et me dit que si j’ai une prescription pour les aspirines, je pourrais les inclure avec mes autres médicaments et bénéficier de l’assurance médicaments. Merci M. le pharmacien pour cette proposition pour me faire économiser un peu.

Je reviens donc avec ma prescription. Le pharmacien ne peut me les vendre que pour un format de 30 et non plus celui de 150. Avec l’assurance médicament, après que le gouvernement ait payé sa part, il me reste malgré tout 3,26$ à payer pour 30 comprimés, soit 16,30$ pour 150. Je paye donc 60% plus cher mes comprimés malgré l’assurance médicament!

Mauvaise gestion de l’assurance médicament

Trouvant la situation aberrante, je vérifie le coût de ces 30 comprimés sous prescription. Il en coûte 10,19 et notre cher gouvernement en tant qu’assureur paye 6,93$! Le gouvernement paye les 30 comprimés plus cher que le coût de 150, soit 50,95$ pour quelque chose qui en vaut 9,95$! Incompréhensible.

Avec une prescription, non seulement l’assurance médicament me fait payer 60% plus cher, mais il prend mes taxes pour payer presque le double du montant que je paye.

Ce n’est pas le système de santé qui coûte cher, ce sont ses gestionnaires qui ne font pas leur travail adéquatement. L’assurance médicament n’est pas un bar ouvert pour l’industrie pharmaceutique et les pharmacies. Je ne vois que 2 raisons qui peuvent justifier un tel comportement. Soit que le gouvernement est incompétent à gérer le système d’assurance médicament, soit que beaucoup de gens reçoivent des pots de vin et nous prennent pour des caves.

Autres textes sur la Santé.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Abonnement au magazine Reflet de Société

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Pourquoi s’abonner à Reflet de Société?

  • Le citoyen est au cœur de notre mission;
  • Un regard différent, critique et empreint de compassion sur les grands enjeux de société;
  • Un espace ouvert aux lecteurs pour prendre la parole, partager leurs expériences et faire progresser les débats;
  • Un magazine d’information entièrement indépendant, financé par ses milliers d’abonnés aux quatre coins du Québec;
  • Tous les profits générés par la vente de Reflet de Société sont remis à l’organisme Journal de la Rue qui offre des services de réinsertion sociale aux jeunes.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

16 Réponses

  1. […] Le prix des médicaments gonflé à bloc […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :