Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

François Richard  Dossiers DroguePolitique et Toxicomanie

La Stratégie nationale antidrogue du gouvernement canadien serait devenue inefficace depuis l’arrivée au pouvoir des Conservateurs à Ottawa. Stephen Harper s’est prononcé contre la réduction des méfaits comme approche centrale de la lutte aux toxicomanies. Les bienfaits de cette approche sont pourtant reconnus par l’Organisation mondiale de la santé, ainsi que par la majorité des intervenants et des chercheurs du milieu. Les Conservateurs sont plutôt portés vers une approche de dénonciation sans distinction de toute consommation de drogue.

xperimentations.ca, la cocaïne et le cannabis

Le dernier exemple en date est le site xperimentations.ca. Cet outil de prévention destiné aux adolescents présente un avatar appelé Max, que l’utilisateur est amené à droguer. Sur fond sinistre avec musique dissonante, l’internaute voit Max dépérir rapidement après avoir consommé de la cocaïne ou du cannabis. Le discours du narrateur est sans nuance: la drogue est horrible, immédiatement et en tout temps.

Lettre ouverte de dénonciation

Le président du Groupe de recherche et d’intervention psychosociale (GRIP) et professeur adjoint à l’école de psychoéducation de l’Université de Montréal, Jean-Sébastien Fallu, publie une lettre ouverte dénonçant le site xperimentations.ca et la Stratégie antidrogue conservatrice. Le texte, présenté au bas de ce billet, est signé par plus d’une centaine d’intervenants et de chercheurs du milieu. Son auteur s’est entretenu avec Reflet de Société.

Drogue et prévention

Selon Jean-Sébastien Fallu, xperimentations.ca ‘ne respecte pas les principes de base en prévention. La consommation de drogue y est dépeinte comme toujours négative. Les jeunes ne croient pas à ce message.’ L’inadéquation entre les connaissances scientifiques et ce genre d’initiatives s’expliquerait par la politique, selon Jean-Sébastien Fallu. ‘Le gouvernement conservateur nie la science pour faire plaisir à son électorat. Les gens veulent un message de type ‘la drogue c’est mal’. Il y a du vrai là-dedans, mais ça ne fonctionne pas. Ça répond à une motivation électorale.’

Libéraux, Conservateurs et drogues

Le professeur dit avoir constaté un changement d’approche radical lors du passage du pouvoir des Libéraux aux Conservateurs. Le meilleur exemple en est selon lui la mise au rancart du document ‘ Drogues: Savoir plus, risquer moins’, ouvrage préfacé par l’ancien ministre de la Santé du Québec, Philippe Couillard. ‘C’est un bon document de prévention. Il dit toutefois des choses contraires à la philosophie conservatrice, soit que la drogue a toujours fait partie de la société. Maintenant, ces livres dorment dans un entrepôt, 1 millions de fonds publics gaspillés. Nous n’avons eu aucune explication de Santé Canada.’

Financement de la recherche

Le président du GRIP craint que l’approche conservatrice influence négativement la recherche scientifique sur les drogues et l’intervention au cours des prochaines années. ‘Faut-il partager leur philosophie et leur approche pour être financé? Je ne peux pas le dire avec certitude, mais il semble que oui. Les responsables d’un dossier feront souvent de l’auto-censure. Ils voilent de l’information en sachant ce qui est attendu d’eux ‘en haut ».

Nous publions la lettre ouverte ici.

Santé Canada et le CCLAT jettent nos taxes par les fenêtres!

Après avoir mis au rancart 500 000 exemplaires du livre « Drogues : Savoir Plus, Risquer moins » achetés par le gouvernement au coût d’environ 1 million de dollars, pour des raisons idéologiques, et après avoir conçu et diffusé des publicités inefficaces ou même nuisibles au sujet des drogues, toujours par idéologie, voilà que Santé Canada récidive avec, cette fois-ci, la servitude et la complicité désolantes du Centre canadien de lutte à l’alcoolisme et à la toxicomanie (CCLAT). Tel qu’appréhendé, la fameuse campagne de prévention sur Internet réalisée par le CCLAT et qui est en partie financée par la Stratégie canadienne antidrogue, a récemment été mise en ligne sur le site xperimentations.ca et est contraire aux meilleures pratiques de prévention reconnues comme étant efficaces auprès des adolescents.

Drogue et enfants de 10 ans

Nous savons que la recherche scientifique est en constante évolution et n’est jamais définitive, mais s’il y a une connaissance qui est très solidement documentée par des décennies de recherche en prévention des toxicomanies auprès des adolescents, c’est bien que les approches centrées uniquement sur les risques, les exagérant, tentant de faire peur à l’aide de messages sensationnalistes, déconnectés de la réalité et manquant de crédibilité sont au mieux inefficaces et souvent nuisibles. De plus, présenter des informations sur les substances à de très jeunes adolescents est généralement contre indiqué, particulièrement pour des substances auxquelles ces jeunes ne sont pas encore exposés, parce que cela peut piquer leur curiosité et les pousser à expérimenter des drogues. Pourtant, le site s’adresse à des jeunes de 10 ans et plus et présente une information plus que tendancieuse.

Fonds publics gaspillés

Le projet du CCLAT constitue donc sans équivoque un énorme gaspillage de fonds publics. Quelle étude-pilote d’évaluation le CCLAT a-t-il d’ailleurs réalisée avant de diffuser une telle campagne de prévention web à l’ensemble du Canada ? Quels sont les références reconnues en recherche qui peuvent valider et justifier une telle approche de prévention et un tel message ? En ces temps de récession économique et d’accessibilité restreinte de soins de santé, ces sommes pourraient incontestablement être mieux investies ! Reste à voir ce que fera le CCLAT du reste des 10M$ sur 5 ans qu’il a reçus de Santé Canada. Un réalignement est clairement nécessaire !

La liste complète des signataires est disponible ici.

Autres textes sur Drogue.

À Anne-Marie, ma mère alcoolique.

Drogué à 12 ans.

Témoignage d’un jeune consommateur.

Les écoles, la drogue et le sexe.

Qu’est-ce qu’un alcoolique?

Autres textes sur Politique

Pour une réforme de notre système politique

Résultats élections fédérales 2011

Est-ce que notre système politique met en danger la démocratie?

Stephen Harper et l’homosexualité

Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science

Québec solidaire, Amir Khadir, Françoise David et le salaire minimum à 16$

Les gais peuvent-ils prendre le pouvoir?

Le poids du Québec dans le Canada

Vie sociale et politique

Stephen Harper et l’avortement

Stephen Harper et le social, 2 mondes étrangers

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

show_image CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: cafegraffiti.net
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

80 Réponses

  1. […] Vos commentaires sur Extasy, cocaine et cannabis sur Internet: les jeunes trompés […]

    J'aime

  2. Je serais pour une légalisation contrôlé de toutes les drogues afin de couper le lien entre le consommateur et le monde hétéroclite.

    Souvent les fumeurs sociaux de pot sont entrainer par leur pusher ( pas nécessairement par méchanceté ou par profit, c’est une union amicale qui se fait souvent très naturellement, car souvent les pushers sont eux-mêmes des drogués) car le consommateur devient chummy avec le vendeur et ainsi le poteux se construit un entourage fume du pot avec ses amis et ainsi cherchera à se retrouver avec un entourage de drogué, etc..

    Le poteux qui est devenu ami avec son pusher va sortir avec celui-ci, faire le party avec celui-ci, à la longue il ne va pus seulement chercher sont 3.5 de quebec gold et il développe une relation particulière avec son revendeur et parfois même il se mettra a vendre d ela drogue lui même attiré par l’appat du gain.etc..

    Si la drogue était vendue dans des commerces légaux et froids, le gars achète son pot et ne partira pas sur le party avec le caissier. Moi, c’est la simple raison que je crois que légalisation de toutes les drogues en commençant par le pot les premières années pour tester.

    Aussi arrêter de prendre des termes déviés comme consommateur de drogue et appeler un chat un chat! donc, celui qui prend de la drogue d’une façon régulière a tous les jours est un drogué et non un consommateur qui fait que déculpabilisé son état de toxicomane..

    Je sais de quoi je parle je me suis gelé la binette pendant environ 15 ans heureusement c’est rester de façon occasionnel. je suis devenue moi même chummy avec des pushers et d’autre drogué je me suis fait du fun et je en le regrette pas car j’ai appris ! Mais, j’en ai vue plusieurs sombré dans la dépendance ou sinon dans la sédentarité et la procrastination extrême. plusieurs deviennent des BS chronique qui foutent rien de leur vie, qui ne travaillent pas qui sortent un minium ont des grosse TV, ordi, xbox etc.. et font leur tite vie en attendant leur chèque dans leur 31/2 taudis.

    J'aime

  3. Bonjour M. Jeff.

    Je suis parfaitement d’accord avec vous que la légalisation des drogues, vendus par une régie des drogues responsables seraient une excellente approche faisant parti de la réduction des méfaits.

    Offrir des drogues sécuritaires, en connaître la composition exacte, couper les groupes criminalisés du réseau, briser l’isolement du consommateur et du mon monde illicite… Il n’y aurait que des avantages à ce que le gouvernement s’implique dans les drogues.

    Mais pour cela il nous faut un gouvernement qui pense long terme et qui ne pense pas en fonction des votes à gagner.

    J'aime

  4. […] journaliste François Richard vient de publier un article qui m’a renversé. Je le cite: Stephen Harper s’est prononcé contre la réduction des méfaits… Les bienfaits de cette approche sont […]

    J'aime

  5. […] journaliste François Richard vient de publier un article qui m’a renversé. Je le cite: Stephen Harper s’est prononcé contre la réduction des méfaits… Les bienfaits de cette approche sont […]

    J'aime

  6. […] Réduction des méfaits et la Santé publique. Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié. […]

    J'aime

  7. […] déjà traité en 2009 Stephen Harper d’anti-social. Toujours en 2009, nous avions dénoncé les théories anti-scientifique de Stephen Harper en matière de prévention des […]

    J'aime

  8. […] que notre sys… on Québec solidaire, Amir …Est-ce que notre sys… on Lutte à la drogue: les Conserv…Est-ce que notre sys… on Homosexuel et la Santé …Les aspirants chefs … […]

    J'aime

  9. […] Paill… on Québec solidaire, Amir …Muguette Paill… on Lutte à la drogue: les Conserv…Muguette Paill… on Est-ce que notre systèm…Muguette Paill… on […]

    J'aime

  10. […] Paill… on Québec solidaire, Amir …Muguette Paill… on Lutte à la drogue: les Conserv…Muguette Paill… on Est-ce que notre systèm…Muguette Paill… on […]

    J'aime

  11. […] Paill… on Québec solidaire, Amir …Muguette Paill… on Lutte à la drogue: les Conserv…Muguette Paill… on Est-ce que notre systèm…Muguette Paill… on […]

    J'aime

  12. […] notre systèm…Deficit budgetaire d… on Résultats électi…Lutte à la drogue: l… on Stephen Harper et le social, 2…Lutte à la drogue: l… on […]

    J'aime

  13. […] budgetaire d… on Québec solidaire, Amir …Deficit budgetaire d… on Lutte à la drogue: les Conserv…Deficit budgetaire d… on Est-ce que notre systèm…Deficit budgetaire d… […]

    J'aime

  14. […] budgetaire d… on Québec solidaire, Amir …Deficit budgetaire d… on Lutte à la drogue: les Conserv…Deficit budgetaire d… on Est-ce que notre systèm…Deficit budgetaire d… […]

    J'aime

  15. […] pour votre commentaire Caricatures de Steph… on Lutte à la drogue: les Conserv…Caricatures de Steph… on Homosexuel et la Santé …Le deficit budgetair… […]

    J'aime

  16. […] de Steph… on Stephen Harper et l…Caricatures de Steph… on Lutte à la drogue: les Conserv…Caricatures de Steph… on Homosexuel et la Santé …Le deficit budgetair… […]

    J'aime

  17. […] Merci pour votre commentaire Stephen Harper d… on Stephen Harper et le social, 2…Stephen Harper d… on Vie sociale et politiqueStephen Harper d… on Le poids du Québec dans…Stephen Harper d… on Les gais peuvent-ils prendre l…Stephen Harper d… on Résultats électi…Vie sociale et polit… on Stephen Harper et l…Vie sociale et polit… on Les gais peuvent-ils prendre l…Caricatures de Steph… on Stephen Harper et le social, 2…Caricatures de Steph… on Stephen Harper et l…Caricatures de Steph… on Lutte à la drogue: les Conserv… […]

    J'aime

  18. […] politiciens à To… on Québec solidaire, Amir …Les politiciens à To… on Lutte à la drogue: les Conserv…Les politiciens à To… on Résultats électi…Maudite campagne éle… […]

    J'aime

  19. […] et la… on Les gais peuvent-ils prendre l…L’humour et la… on Lutte à la drogue: les Conserv…Les politiciens à To… on Stephen Harper et le social, 2…Les politiciens à To… […]

    J'aime

  20. […] Harper, les … on Le poids du Québec dans…Stephen Harper, les … on Lutte à la drogue: les Conserv…L’humour et la… on Stephen Harper et le social, 2…L’humour et la… […]

    J'aime

  21. Paradoxalement, l’example des Pays Bas (où le pot n,est pas actuellement tout à fais légalisé, je crois) montreque cette drogue, qui a une allure rebelle et baba cool et tout..

    Bien, cet effet de mode et image, fais que quand c’est plus ou moins légal-banal, la consomation baisse.

    Quand on est jeunne spéciallement, on veut tous un coté rebelle et cool.. Mais quand c’est plus marginal, et tout, c’est plus cool du tout.

    Ironiquement, j’imagine un jour dans le futur de l’Holande la montée d’un mouvement style ‘straight edge’ anti drogue. Juste pour se rebeller entre autre; comme les enfants de gauchistes, tournent des fois à droite – pour faire suer leurs parents…

    J'aime

  22. Soit que votre vision futuriste de la Hollande se réalise ou encore que les futures générations disant que le pot est trop main stream se mette à reluquer vers d’autres drogues plus  »hard ».

    J'aime

  23. Jamais tellement cru à la théorie – souvent poussé par des conservateurs moraux – selon laquelle le pot mène aux drogues plus dures. Un vieux cannard de droite, démonté.

    CERTAINS adeptes, oui. Ca prend une disposition en soi, je crois, une sorte de besoin de plus; plus de fun, plus Xtreeeeme, plus de tabou, etc… Ceux-là vont un jour aller voir plus loin, plus hard. Mais beaucoup se satisferont et seront contents du pot.

    Même affaire pour la porno, par example.

    Donc,oui, peut=être, l’un ou l’autre, mais faut pas charrier..

    J'aime

  24. Je me suis peut être mal exprimé, mais je n’ai pas dit que le pot menait à d’autres drogues.

    D’un ton un peu humoristique, puisque vous avez soulignez que par opposition à ceux qu fument du pot légalement en Hollande, nous aurions peut être une génération abstinente pour être rebelle, je disais que cette génération future pouvait aller dans le sens opposé aussi.

    J'aime

  25. […] Ellen Brosseau,… on Le poids du Québec dans…Ruth Ellen Brosseau,… on Lutte à la drogue: les Conserv…Ruth Ellen Brosseau,… on Est-ce que notre systèm…Ruth Ellen Brosseau,… […]

    J'aime

  26. […] Ellen Brosseau,… on Le poids du Québec dans…Ruth Ellen Brosseau,… on Lutte à la drogue: les Conserv…Ruth Ellen Brosseau,… on Est-ce que notre systèm…Ruth Ellen Brosseau,… […]

    J'aime

  27. […] Vie sociale et politiquePauline Marois et Cl… on Est-ce que notre systèm…Lutte à la drogue: l… on Les gais peuvent-ils prendre l…Quebec bashing? … on Voile islamique debat sur le […]

    J'aime

  28. […] Lutte à la drogue: les Conservateurs contre la science […]

    J'aime

  29. […] pour votre commentaire Pauline Marois et Cl… on Lutte à la drogue: les Conserv…Pauline Marois et Cl… on Est-ce que notre systèm…Pauline Marois et Cl… […]

    J'aime

  30. […] pour votre commentaire Dumont, Boisclair, C… on Lutte à la drogue: les Conserv…Dumont, Boisclair, C… on Est-ce que notre systèm…Dumont, Boisclair, C… […]

    J'aime

  31. […] Boisclair, C… on Québec solidaire, Amir …Dumont, Boisclair, C… on Lutte à la drogue: les Conserv…Dumont, Boisclair, C… on Lutte à la drogue: les […]

    J'aime

  32. […] Harper, Boi… on Québec solidaire, Amir …Charest, Harper, Boi… on Lutte à la drogue: les Conserv…Charest, Harper, Boi… on Pour une réforme de not…Dumont, Boisclair, C… […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 823 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :